12, rue de Seine

12, RUE DE SEINE

 

12, rue de Seine, 75006 PARIS

+ 33 1 40 20 41 82
Ouverte du lundi au samedi, de 11h à 13h et de 14h à 19h

Depuis 1997, la galerie Jacques Lacoste s’attache à la redécouverte et à la promotion des arts décoratifs du XXème siècle, avec une prédilection pour les créations françaises des années 1930 et 1950.

 

Référence incontournable pour la connaissance de l’œuvre de Jean Royère, la galerie possède un fonds d’archives considérable, réunissant de nombreux plans d’exécution, dessins et photographies anciennes, comme autant de témoignages de l’activité inépuisable du décorateur. S’appuyant sur cette somme de plus de 10 000 documents, elle participe à faire découvrir l’esprit novateur et la fantaisie décorative de Jean Royère grâce à une activité régulière de recherche, d’expositions et de publications.

 

En 1999, la galerie organise une première exposition consacrée à Jean Royère, avant de participer à la publication d’une monographie en 2003. Après plusieurs années de patientes acquisitions, elle est invitée avec la galerie Patrick Seguin par la Sonnabend Gallery à New York en 2008, pour y présenter une sélection de 80 pièces exceptionnelles du décorateur. En 2012, elle édite, toujours en collaboration avec la galerie Patrick Seguin, un ouvrage en deux volumes sur Jean Royère.

 

Avec une même volonté d’exploration, la galerie Jacques Lacoste met en lumière l’œuvre de Max Ingrand, l’un des plus grands maîtres verriers de son temps, dont elle expose les luminaires et les miroirs. En 2009, elle lui consacre une exposition et fait paraître une première monographie sur sa carrière.

 

Ce goût pour les années 1950 se double d’un intérêt fort pour les créateurs modernistes de l’entre-deux-guerres, avec lesquels une filiation est évidente : le mobilier de Robert Mallet-Stevens, de Pierre Chareau et de René Herbst est ainsi représenté. De cette même période des années 1930, sont exposées les créations de Jacques-Émile Ruhlmann, Paul Dupré-Lafon, Jean Dunand et Jean-Michel Frank.

 

Attachée au thème du mobilier de sculpteur, la galerie présente les œuvres d’Alberto et Diego Giacometti. En 2016, le salon Design Miami/Basel est l’occasion de révéler au public une exceptionnelle Chambre à livres en bronze, commandée par l’éditeur Marc Barbezat. Au même point de rencontre de la sculpture et des arts décoratifs, les créations en bois d’Alexandre Noll révèlent par leur puissance expressive une figure singulière de la création d’après-guerre.

 

Membre de la Compagnie Nationale des Experts, Jacques Lacoste présente les œuvres de Jean Royère, Max Ingrand, Alexandre Noll, Georges Jouve, Serge Mouille, Charlotte Perriand, Jean Prouvé, Diego et Alberto Giacometti, Pablo Picasso, Valentine Schlegel, Jean-Michel Frank, Pierre Chareau, Paul Dupré-Lafon, Jacques-Émile Ruhlmann, Jean Dunand…

Scroll Up