Diego Giacometti, la collection Marc Barbezat

DIEGO GIACOMETTI
LA COLLECTION MARC BARBEZAT

Parution Septembre 2017

En juin 2016, à l’occasion de la foire Design Miami Basel , la galerie Jacques Lacoste présentait un ensemble inédit d’uvres de Diego Giacometti provenant de la collection de Marc et Olga Barbezat.

Parmi ces pièces, commandées par Marc Barbezat à Diego Giacometti et réalisées entre 1967 et 1969, une rare et exceptionnelle  » Chambre à livres  » comprenant une bibliothèque et un lit de repos. Fondateur de la revue puis de la maison d’édition L’Arbalète, Marc Barbezat, est une figure majeure de la littérature et de la poésie française.

Né dans la région lyonnaise, héritier d’une entreprise pharmaceutique devenue aujourd’hui le laboratoire Gifrer-Barbezat, Marc Barbezat (1913-1999) se passionne pour la littérature.

Mobilisé sur le front au début de la seconde guerre mondiale, il lance en 1940 à Lyon, la revue L’Arbalète, qui devient un an plus tard une maison d’édition. En l’espace de 13 numéros jusqu’en 1948, la revue publie Antonin Artaud, Mouloudji, Michel Leiris, Paul Claudel, Raymond Queneau, Jean-Paul Sartre, Ernest Hemingway, Henri Michaux, Louis-René des Forêts.

Dirigées par Marc Barbezat et son épouse, la comédienne Olga Kechelievitch, les éditions de L’Arbalète doivent leur notoriété à la publication des premiers livres de Jean Genet (onze textes au total, dont : Notre-Dame-des-Fleurs, Miracle de la rose, L’Enfant criminel) avant qu’une brouille n’interrompe la relation et que l’écrivain rejoigne les éditions Gallimard.

C’est notamment grâce à Jean Genet, qui entre 1957 et 58 écrit L’Atelier d’Alberto Giacometti édité par L’Arbalète, que Marc Barbezat fera la connaissance des frères Giacometti. Conservée dans l’appartement de Monsieur et Madame Barbezat jusqu’en juin 2016, l’intégralité de la commande passée à Diego Giacometti dans la seconde moitié des années 1960 notamment la  » Chambre à livres  » demeure une réalisation unique autant par son caractère et sa vocation, qu’en raison de l’identité de son destinataire.

Un an après son exposition à Bâle, la galerie Jacques Lacoste publie une importante monographie consacrée à cette commande, sous le titre de : Diego Giacometti, la collection Marc Barbezat, Éditions Jacques Lacoste, Paris, 2017.

Présenté à l’occasion de la Biennale Paris qui se déroulera au Grand Palais à Paris du 11 au 17 septembre 2017, ce livre comprend des textes de Daniel Marchesseau, Jacques Lacoste, Françoise Claire Prodhon, ainsi que des entretiens avec Claude Delay, Philippe Anthonioz et Gérard Bosio.

Scroll Up